Oméga 3 (DHA et EPA)

Les Oméga-3 sont classés acides gras essentiels, car l'organisme humain en a absolument besoin mais ne peut les produire lui-même, il doit donc les retrouver tels quels dans son alimentation.

Ils ont un rôle important dans la prévention des maladies cardio-vasculaires, du vieillissement, ils diminuent le taux de mauvais cholesterol, il a un effet bénéfique sur la peau et permet un meilleur développement du foetus et du nourrisson. 

Ils ont aussi des effets favorables sur l'humeur, le stress et la libido.

Retrouvez ce composant dans notre produit Boîte de Filets de Saumon Sauvage et Neuromer®.

Rappel sur les Oméga 3 

On vous a assez répété : les Oméga 3, c'est bon pour la santé et on n'en mange pas assez !

Les Oméga 3 sont des acides gras poly-insaturés, dits essentiels : c'est-à-dire que notre organisme ne sait pas les fabriquer. Ce qu'ils peuvent faire, c'est assimiler ceux qu'on leur apporte directement par le biais de l'alimentation (sous forme d'EPA et de DHA dans les produits d'origine animale) et transformer leurs précurseurs (sous forme d'ALA dans les végétaux).

Les Oméga 3 sont essentiels à la santé et jouent un rôle primordial en prévention. Sous forme EPA et DHA, directement assimilables par l'organisme, ils sont surtout présents dans les poissons gras.

Sous forme ALA, ce sont le colza, les noix, les graines de lin, la mâche et les épinards qui en sont le plus pourvus.

Augmenter ses apports en Oméga 3 n'est intéressant qu'à condition de garder l'équilibre indispensable avec les Omega 6, car notre organisme métabolise ces 2 acides gras de façon concurrentielle, les uns pouvant prendre le pas sur les autres et inversement. Le bon rapport entre les 2 a été évalué autour de 3 à 5 (Oméga 6) pour 1 (Oméga 3). Or en Europe, le ratio oscille plutôt entre 10 et 15 pour 1.
Il nous faut donc manger plus d'Oméga 3 et moins d'Oméga 6.

La concentration en acides gras Oméga 3 des membranes cellulaires, notamment cardiaques et cérébrales, conditionne le bon fonctionnement de ces organes
- d'où leur intérêt pour le maintien d'une bonne fonction cardiaque par l'EPA et le DHA**
- d'où l'intérêt pour le fonctionnement normal du cerveau par le DHA* et avoir << Des Neurones bien huilés™>>
* L'effet bénéfique est obtenu par la consommation journalière de 250mg de DHA
** L'effet bénéfique est obtenu par la consommation journalière de 250mg d'EPA et de DHA

Sans contre indication et sans danger pour la femme enceinte et le bébé Avec 3 capsules de NEUROMER®  par jour, on a 240 mg de EPA et 220 mg de DHA, donc on couvre les besoins de la femme enceinte. (FAO-WHO committee Pr CRAWFORD - Londres).